29 novembre 2009

Les "petites" villes

A Marseille, c’est rigolo. Je commence à être potes avec le coiffeur, mes voisins, le personnel de McDo, etc. Alors qu’à Paris, tout était très impersonnel.

Posté par Tching Tchong à 09:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire